germination graines cannabis marijuana

Comment faire germer vos graines de cannabis ?

  • Si vous avez lu nos recommandations sur la manière de choisir le meilleur moment pour commencer votre culture d'extérieur, vous aurez sûrement attendu que le beau temps se soit installé et que la température soit optimale pour commencer votre culture.
  • Cependant, outre le fait de s'assurer les conditions climatiques sont appropriées, il est tout aussi important que la méthode avec laquelle vous faites germer vos graines soit correcte.
  • Les premiers moments de la vie de vos plantes sont cruciaux, et bien sûr, il existe une méthode pour faire germer vos graines et obtenir les meilleurs résultats.
  • Nous vous expliquons ci-après comment le faire étape par étape. Lisez ce qui suit.
germination graines cannabis marijuana

Vous pouvez faire germer vos graines aussi bien en intérieur qu'en extérieur, même si nous vous recommandons de le faire dans la maison car vous aurez plus de contrôle sur tous les facteurs qui peuvent avoir une incidence négative sur le processus. Mais si cela ne vous est pas possible, nous vous expliquons ensuite quelle est la meilleure manière de faire germer en extérieur.

Notre première recommandation, comme nous l'avons déjà dit, serait d'attendre que le beau temps se soit installé. Le fait que la température soit élevée (entre 22 et 26 degrés) est un facteur important pour que vos graines décident d'éclore et de s'ouvrir au monde.

Etape 1 : protégez vos plants contre les facteurs climatiques et la faune, mieux vaut prévenir que guérir.

En extérieur, nous ne savons jamais ce que nous procure notre chère mère nature. De même, nous ne saurons si vos graines bénéficieront d'une semaine de beau temps et de soleil. C'est également le premier jour que la tête peut commencer à poindre, qu'une averse se mette à tomber et que les températures baissent. Sans compter sur la grande variété d'oiseaux, d'escargots et d'autres espèces de faune qui raffolent de ces plants de cannabis tendres et savoureux. Rappelez-vous que lors de leurs premiers moments de vie, vos plantes sont sans défense face à un grand nombre de dangers qui les guettent. Par conséquent, il vous revient de prendre soin de vos petites et de les protéger. Comment ? En réalité, c'est très simple. Vous pouvez acheter une serre de germination ou utiliser un tupperware et y faire des trous pour obtenir une ventilation appropriée, même si nous vous recommandons la première option.

La ventilation est un facteur important. Ne fermez pas hermétiquement la serre, ouvrez les trappes pour permettre une bonne aération et, comme en réalité les couvercles sont en plastique fin, vous pouvez même faire quelques trous supplémentaires si nécessaire.

Etape 2 : choisissez des matériaux de qualité.

Aujourd'hui, vous pouvez trouver sur le marché des produits de grande qualité, conçus spécialement pour le développement de la germination et qui, de plus, ne sont pas chers. De quoi avez-vous besoin ?

  • Serre de germination
  • Couverture chauffante : si vous vivez dans une zone très froide, une bonne solution pour stimuler la germination consiste à mettre une couverture chauffante sous la serre, pour garantir une température appropriée. Il est important que la sonde qui mesure la température calcule la température de la couverture, pas celle de la serre; car dans le cas contraire, il est possible que nous réchauffions trop les graines.
  • Jiffy 7 : ce produit consiste en une plaquette de tourbe pressée et déshydratée qui, après l'avoir laissée tremper quelques minutes, devient un petit sac de terre spécial à faire germer. De plus, il est biodégradable. C'est le produit phare qui optimisera votre processus de germination pour les raisons suivantes :

1. Tout d'abord, il a la structure idéale. Cela signifie que la quantité d'air et d'eau dans le substrat est adaptée à la germination.

2. Il est stérilisé, permettant ainsi d'éviter l'apparition de champignons (oïdium, botrytis, etc)

3. Il a tous les éléments nécessaires pour nourrir votre graine/plant pendant la première semaine, la quantité idéale d'azote, de phosphore, de potassium, de calcium et de magnésium. Pour garantir un développement correct des racines, le phosphate et le calcium sont particulièrement importants.

4. Il a un PH neutre, qui est approprié et en fait le milieu idéal pour faire germer. Pendant une semaine, il ne reste plus qu'à lui ajouter de l'eau.

5. Jiffy 7 a été expressément conçu pour la production méga-industrielle de plants et n'a pas besoin d'être fertilisé.

6. L'autre avantage est la température spécifique : l'eau a une température spécifique basse. Cela signifie que si nous mettons un verre plein dans une chambre à 25 degrés, cela va demander beaucoup d'efforts à l'eau pour atteindre cette température. Par conséquent, si nous plaçons les graines de cannabis dans un milieu très aqueux (un verre ou entre des serviettes), la température sera inférieure, tandis que dans un Jiffy, en cas d'exposition à l'air, la température sera supérieure et le processus plus rapide.

Cependant, certaines personnes font germer les graines de cannabis entre des serviettes en papier. Pourquoi nous ne le recommandons pas ? Eh bien, cette méthode, même si elle peut être efficace, n'est pas la plus appropriée et présente quelques inconvénients. Pour commencer, les plants ne reçoivent pas la lumière nécessaire, car la serviette qui recouvre la partie supérieure empêche la pénétration des rayons du soleil. En revanche, dans le Jiffy ils recevront de la lumière. Par conséquent, ils commenceront avant à faire la photosynthèse. L'autre avantage est que la racine, lorsqu'elle sort dans le Jiffy, commence à pivoter vers le bas et à absorber des nutriments. D'un côté, nous accélérons le processus et de l'autre, en replantant le Jiffy 7 avec le plant, il n'y a aucun choc de transplantation.

Etape 3 : suivez la méthode.

  • Mettez les Jiffy dans de l'eau tiède.
  • Une fois que les Jiffy auront gonflé, assurez-vous qu'ils sont bien mouillés (ne les égouttez-pas, retirez simplement l'excès de liquide si vous voyez qu'ils gouttent). Contrôlez le PH (entre 6 et 7) et l'EC (moins de 0,5 ms) de l'eau.
  • Insérez la graine dans le trou central du Jiffy, pas trop profond (à 5 mm environ) avec la pointe vers le haut. La plante de cannabis ne doit pas être semée très profondément, sinon la racine doit faire trop de chemin : sortez toujours la partie pointue de la graine, faites un tour de 180º, pénétrez dans la terre et une fois ancré, levez la « tête » d'où sortiront les cotylédons.
  • Mettez tous les Jiffy dans la serre et placez un thermo-hygro pour contrôler la température et l'humidité.
  • Contrôle de la température : vous ne devez pas descendre en dessous de 20 degrés ni dépasser 30 degrés. Si vous mettez la serre au soleil, elle peut énormément chauffer. Vous devez contrôler la température en continu. Si vous dépassez 25 degrés, nous vous recommandons de soulever le couvercle supérieur pour ventiler. Autre facteur important : il faut surveiller l'humidité. S'il y a beaucoup de soleil, les Jiffy sécheront et il est important qu'ils soient toujours humides. Par conséquent, vous devez ajouter de l'eau le cas échéant, bien évidemment, sans en abuser. En effet, ils ne doivent être mouillés que les deux premiers jours. Au bout d'une semaine, nous devrions déjà avoir des plants de cannabis, avec leurs deux cotylédons (les deux premières feuilles de forme arrondie). Avant que les deux premières vraies feuilles ne sortent (celles qui ont une forme dentelée), transplantez-les. S'il s'agit de graines autofloraison, nous vous recommandons de faire la transplantation dans le pot définitif. En revanche, s'il s'agit de graines féminisées, vous pouvez les passer dans un pot plus petit, puis quand les plantes auront une taille supérieure, faire la transplantation définitive.

Pour l'intérieur : la même chose mais sous une lampe de culture, fluorescente ou à led. Si vous avez la possibilité de faire germer vos graines de cannabis dans votre maison, l'idéal est que l'intensité de la lumière soit forte. Moins il y aura d'intensité lumineuse, plus les plants s'étireront pour rechercher de la lumière et cela peut produire l'indésirable épiaison. Si vous utilisez une lampe de 400 watts, l'idéal est qu'elle soit à 40-45 cm.

Maintenant que vous savez comment faire vos premiers pas, vous êtes prêt pour démarrer votre culture de cette saison. Bonne récolte !

17/06/2016

Commentaires de nos lecteurs

8 commentaires
5 sur 5 (sur 8 commentaires d'utilisateurs)
Laissez un commentaire !
  1. 5 sur 5

    J'ai mis la graines dans les pastille comme tu l explique. Ma une question mis dans une boxe temps et hydro OK. Mis en box. Suis je obligé de mettre sous lampe.

    1. 5 sur 5

      Bonjour, oui, il est nécessaire d'avoir une source lumineuse pour leur bon développement. Bien cordialement

  2. 5 sur 5

    Envoi super rapide . Site très bien fait avec de nombreux conseils pour les novices comme moi.Beaucoup de choix.Il me tarde d'être au mois de mai pour commencer la germination et pouvoir voir mes plantes grandir.Merci Dinafem

  3. 5 sur 5
    Livraison rapide germination correct manque plus que le soleil
  4. 5 sur 5
    Graines germées en 48/72 h!!Nickel de la balle !! Manque plus que le SOLEIL !! BONNES CULTURES de WEEDS à TOUS les PRO de la CULTURE !!

Lire les commentaires dans d'autres langues:

Contact

x
Contactez-nous