differences feminisee autofleurrissante

Cannabis : différences entre graines féminisées et autofloraison

  • Si vous songez à vous lancer dans la culture de cannabis, il est possible que vous deviez faire face à certains doutes. Quel système de culture utiliser ? Quel est le meilleur type de graine ?
  • Les possibilités sont infinies et la meilleure option est toujours celle qui s’adapte le mieux aux conditions de votre culture, c'est pourquoi vous devrez tenir compte du climat de votre région, de l’espace dont vous disposez et de l’objectif que vous souhaitez atteindre.
  • Nous allons essayer de dissiper quelques-uns de vos doutes en vous expliquant les différences entre les graines de cannabis féminisées et les graines de cannabis autofloraison.
differences feminisee autofleurrissante

Si vous voulez cultiver en outdoor...

Les féminisées en outdoor

  • Elles suivent un calendrier plus strict : les féminisées sont régies par la photopériode, c'est pourquoi il y a un temps maximum pour les planter (qui varie généralement entre mars et juin dans l'hémisphère nord) et aussi pour les récolter (en général septembre-octobre).
  • La taille de ce type de plantes de cannabis est plus souple : comme vous disposez d'une période végétative liée à l'exposition au soleil, plus les jours sont longs, plus la plante poussera, et par conséquent, si d'autres facteurs n'interviennent pas dans la croissance (taille du pot, nuisibles) plus vous resterez en période végétative, plus votre plante sera grande.
  • Vous pourrez donner une forme à la plante en la taillant : étant donné que la période végétative peut être prolongée pendant des mois vous pourrez rectifier la forme de la plante et il lui donner la forme de votre choix.
  • Une production supérieure : habituellement, une graine de cannabis féminisée produit plus de fleurs qu'une autofloraison.
  • Une qualité supérieure : même si la qualité des automatiques s'est beaucoup améliorée ces dernières années, une plante féminisée obtiendra des têtes supérieures au point de vue goût et densité qu'une auto.

Les autofloraison en outdoor

  • Calendrier souple : étant donné que les plantes de cannabis automatiques ne dépendent pas de la photopériode pour fleurir, vous pourrez faire plusieurs récoltes dans la même saison et au même endroit entre les mois de mars et octobre.
  • Elles trompent les voleurs : la période de récolte en outdoor se situe durant les mois de septembre-octobre, c'est pendant cette période que tous les voleurs concentrent leurs efforts pour voler les plantes remplies de têtes. Comme le calendrier du cannabis autofloraison est flexible, cela vous permet de récolter pendant les mois durant lesquels les vols sont moins fréquents, les mois de juin, juillet et août.
  • Récolte programmable : les cycles du cannabis autofloraison sont fixes, c'est-à-dire, qu'il ne dépend pas des cycles de lumière pour effectuer son développement vital, vous pouvez calculer quand sera prête votre récolte. Normalement cela prendra de 60 à 70 jours environ, selon la variété. De cette façon les graines de cannabis autofloraison vous permettent de planifier votre récolte de cannabis et vous saurez donc à l'avance quand vos placards seront remplis de succulentes têtes.
  • Contamination lumineuse : l'autre avantage qu'offrent ces graines est celui de ne pas avoir à se soucier de la contamination lumineuse, c'est-à-dire, que durant la nuit vous n'aurez pas à vous préoccuper s'il y a un lampadaire allumé qui illumine directement votre plante. Ceci pourrait être, par contre un problème dans le cas d'une plante de cannabis féminisée, car pour fleurir correctement elle a besoin de 12 heures d'obscurité absolue.
  • Vitesse : les cycles des plantes de cannabis automatique sont clairement plus courts que les féminisées, comme nous l'avons dit auparavant, vos plantes seront prêtes à être récoltées, en 60 à 70 jours. Ce qui fait qu'elle ait aussi un plus faible risque de souffrir d'organismes nuisibles puisque le cycle de vie de la plante est plus court.
  • Discrétion : les plantes de cannabis autofloraison sont idéales pour les producteurs qui recherchent la discrétion. En fonction de la taille du pot, on peut déterminer celle de la plante (plus le pot est grand plus d'envergure aura la plante), il s'agit alors d'une option parfaite pour ceux qui souhaitent cultiver sur un balcon par exemple.
  • Saveur : en règle générale, le cannabis autofloraison produit plus de feuilles sur les têtes que le cannabis féminisé, cela rend le goût des autos un peu moins bon.
  • Taille : aucune technique de taille n'est recommandée avec l'autofloraison, puisque la plante n'a pas le temps de s'en remettre, la taille n'a donc aucun sens.
  • Erreurs initiales : même si les plantes automatiques sont généralement un bon choix pour les cultivateurs novices, elles ont un petit inconvénient: une erreur coûte très chère. Comme le cycle de ce type de plantes est très court, elle n'a pas le temps de s'en remettre. Par conséquent, si vous commettez une erreur de débutant et votre plante se bloque, ceci se reflètera sur votre récolte.

Si vous voulez cultiver en indoor...

Les graines féminisées en intérieur

  • Des cycles variables et programmables : les plantes de cannabis féminisées dépendent de la photopériode pour fleurir. Durant la phase végétative (pendant laquelle la plante pousse et ne fleurit pas) les plantes de cannabis devraient recevoir idéalement 18 heures de lumière, tant que votre récolte reçoit 18 heures de lumière et 6 d'obscurité, les plantes pousseront sans s'arrêter. Au moment où vous changez la minuterie qui contrôle les lampes de votre récolte à 12 heures de lumière et 12 heures d'obscurité, la période de floraison commencera. Il s'agit d'un grand avantage pour appliquer des techniques telles que le SCROG, car on peut allonger la phase végétative autant qu'on le souhaite.
  • Possibilité de faire des mères : étant donné qu'avec les féminisées, vous pouvez allonger la période végétative autant que vous le voulez, cela vous permettra de sélectionner les plantes qui, par leurs caractéristiques (vitesse, puissance, résistance, arôme), sont les meilleures pour en faire les mères et par la suite faire des cultures à partir des boutures.

Les autofloraison en indoor

  • Vitesse : l'avantage de l'autofloraison face aux graines féminisées est que le cycle de vie est plus court, vous disposerez donc de votre récolte en moins de temps.
  • Durée prédéterminée : comme le cannabis autofloraison ne dépend pas de la photopériode pour effectuer son cycle, une fois que celui-ci commence vous savez environ combien de temps il va durer.
  • Fléaux : étant donné que ce type de plantes a une période vitale plus courte, le risque qu'elle soit infectée par des organismes nuisibles et qu'ils arrivent même à la tuer en se propageant, est plus faible.
  • Économie : nous conseillons de cultiver les plantes de cannabis autofloraison dans une photopériode de 18 heures de lumière et 6 d'obscurité pour obtenir un rendement maximum. Bien que cela engendre une augmentation de la productivité, ceci implique également des dépenses en factures majeures.
  • Taille : nous ne recommandons pas de tailler les cultures indoor d'autofloraison, cela n'a aucun aucun sens compte tenu de la rapidité de son cycle.
23/09/2016

Commentaires de nos lecteurs

6 commentaires
5 sur 5 (sur 6 commentaires d'utilisateurs)
Laissez un commentaire !
  1. 5 sur 5

    que pensez vous d etre en 20 et 4 d obscurite

    1. 5 sur 5

      Bonjour, cette photopériode fonctionne très bien ou encore 18h de lumière pour 6h d'obscurité également (18/6h). Bien cordialement 

  2. 5 sur 5
    bonjour pouriez vous me dire si les graines autoflo sont toujours femminisée merci bien a vous Alain
    1. 5 sur 5
      L'ensemble des graines de notre catalogue sont féminisées.

Lire les commentaires dans d'autres langues:

Contact

x
Contactez-nous