fusarium

Comment combattre le Fusarium de vos plantes de cannabis ?

  • Le Fusarium est l’un des champignons qui peuvent devenir votre pire cauchemar si vous avez une culture de cannabis et ne prenez pas les mesures préventives nécessaires.
  • Ce champignon, qui vit dans le substrat, est plus commun dans les cultures de serres et les espaces indoor avec des températures chaudes, alors si vous envisagez l’une de ces deux options pour remplir votre cellier de succulentes têtes de cannabis… Soyez très attentif ! Nous vous donnons ci-après les clés pour combattre le champignon Fusarium.
fusarium

Qu'est-ce que le Fusarium ?

Le Fusarium, de la famille des Nectriaceae, est en réalité une espèce étendue qui englobe différents champignons filamenteux qui vivent dans le sol. En règle générale, ce type de champignon est saprophyte (pour se nourrir, il dépend des restes d'autres organismes), c'est-à-dire qu'il agit de façon parasitaire, en colonisant la plante de cannabis, en se nourrissant de cette dernière et en provoquant sa maladie et, parfois, sa mort.

Que se passe-t-il lorsqu'une plante de cannabis est infectée par le Fusarium ?

Le Fusarium attaque depuis le sol et colonise la plante de cannabis à travers les conduits xylémiques, bloquant ainsi le flux de la sève. Si l'on faisait une comparaison avec le corps humain, ce serait comme si ce champignon obstruait les veines de notre organisme en empêchant le flux du sang. Lorsque cela se produit, la plante s'affaiblit et tombe malade. En règle générale, ce processus est assez rapide et mortel. Étant donné qu'aucun remède efficace n'a encore été élaboré pour le combattre, il est vivement recommandé d'éliminer les plantes infectées.

Quels sont les symptômes qui indiquent que vos plantes souffrent de Fusariose ?

  • Pourriture à la base des tiges
  • Apparition de petites taches sur les feuilles les plus basses et les plus vieilles.
  • Apparition de chlorose sur les feuilles.
  • Pointes des feuilles qui frisent vers le haut ; peu après les feuilles jaunissent, fanent et meurent.
  • Lignification des tiges : un conseil pour savoir si vos plantes de cannabis souffrent de fusariose est de couper une tige et d'observer si elle est de couleur marron rougeâtre à l'intérieur.

Comment prévenir et contrôler le Fusarium ?

Puisqu'il n'existe aucun remède efficace contre l'attaque de ces champignons, la clé, dans ce cas plus que jamais, est la prévention. Pour cela, la première chose à faire est d'empêcher que dans votre culture de cannabis se créent les conditions propices pour que le Fusarium s'installe ; les substrats chauds et acides et l'arrosage avec une solution de nutriments à une température supérieure à 28 degrés génèrent les conditions adéquates pour que ce champignon fasse son apparition.

Voici une série de mesures que vous pouvez adopter pour prévenir l'attaque du Fusarium sur vos plantes de cannabis :

  • Essayez de maintenir le substrat à une température inférieure à 30 degrés.
  • Du nettoyage, du nettoyage et encore du nettoyage ! L'hygiène de votre culture de cannabis et des outils que vous utilisez est essentielle.
  • Évitez la surfertilisation de nitrogène – Vous pouvez désinfecter le sol en appliquant du peroxyde d'hydrogène (eau oxygénée) car, outre le fait de contrecarrer l'action des champignons Fusarium, cela servira également à oxygéner le substrat de votre culture. De 20 à 30 cc d'eau oxygénée par litre d'eau sera suffisant.
  • Vous pouvez désinfecter le sol en appliquant du peroxyde d'hydrogène (eau oxygénée), qui, à part de cneutraliser l'action des champignons Fusarium, servira aussi à oxygéner le substrat de votre cultivation. Entre 20 y 30cc d'eau oxygénée par litre d'eau sera suffisant. 
  • En tant que mesure de contrôle biologique, vous pouvez ajouter au substrat du Trichoderma, un champignon qui agit comme un adversaire du Fusasium.
  • Avant de planter les graines de cannabis, vous pouvez appliquer des fongicides naturels tels que la prêle ou l'ortie.
  • Si vous prévoyez une culture en indoor, assurez-vous que la partie basse de vos plantes soit bien aérée.

Vous pouvez le faire à l'aide d'un ventilateur situé à cette hauteur. Si votre culture est déjà infectée, nous vous recommandons d'éliminer les plantes malades le plus rapidement possible ainsi que le substrat dans lequel elles sont plantées. Une fois cette opération réalisée, vous devez être très attentif à l'apparition de symptômes sur le reste des plantes. Souvenez-vous que les champignons Fusarium peuvent rester actifs sur le substrat pendant des années, il est par conséquent très important de désinfecter votre culture en profondeur si elle a été attaquée par ce pathogène.

31/01/2017

Commentaires de nos lecteurs

2 commentaires
4 sur 5 (sur 2 commentaires d'utilisateurs)
Laissez un commentaire !

Lire les commentaires dans d'autres langues:

Contact

x
Contactez-nous