estres principal

7 raisons de stress pour vos plantes de cannabis

  • Le stress subi par les plantes de cannabis est un facteur que de nombreux cultivateurs novices ne prennent souvent pas en compte et qui peut négativement affecter le résultat de vos récoltes.
  • Une plante de cannabis stressée arrêtera ou ralentira sa croissance ainsi que sa production et, dans certains cas, cela peut signifier la différence entre un garde-manger abondant plein de bourgeons ou un résultat plutôt pauvre et de mauvaise qualité.
  • Dans ce post, nous allons vous montrer comment préserver vos plantes de cannabis du stress négatif et, si cela est trop tard et que c’est arrivé, comment minimiser les dommages et tenter d’inverser la situation.
estres principal

Le stress n'implique pas toujours des conséquences négatives, comme chez les personnes, certains moments ponctuels de stress peuvent servir de révulsif pour réagir de manière positive, pour les plantes, il existe de petites situations de stress qui les obligent à mieux s'adapter à l'environnement et à se fortifier. Cependant, nous connaissons tous les effets négatifs des situations de stress prolongé ou trop intense pour notre santé : être sous beaucoup de pression au travail, le stress post-traumatique après un accident de voiture, etc. La même chose se produit dans le royaume végétal, lorsque les plantes sont soumises à certaines situations de stress trop intenses, cela devient un problème pour leur développement et affecte la croissance et la floraison.

Dans la culture d'intérieur, il est plus facile de contrôler les éléments qui peuvent être stressants pour les plantes de cannabis, mais en extérieur les choses se compliquent parfois. Étant donné que la saison de outdoor est à nos portes, nous vous donnons les clés pour empêcher le stress. Allons-y!

FACTEURS DE STRESS NÉGATIF QUI PEUVENT AFFECTER VOS PLANTES DE CANNABIS EN OUTDOOR 

Stress hydrique:

Généré par le manque ou l'excès d'eau. Le manque d'eau en culture d'extérieur est très habituel durant les mois les plus chauds de l'été (juillet-août), et peut affecter le développement métabolique de la plante. La terre est sèche et la plante présente un aspect caduc avec les feuilles vers le bas. L'excès d'eau est propre aux mois de printemps ou vers la fin de la culture (septembre-octobre) lorsque les pluies sont plus fréquentes.

Solution

Ne négligez pas votre culture, surveillez vos plantes de cannabis quotidiennement (si possible), pour vérifier qu'elles ont l'eau dont elles ont besoin. S'il commence à pleuvoir, mettez vos plantes à l'abri pour que le substrat ne soit pas submergé par l'eau.

Stress dû à l'hypoxie:

Il se produit lorsque les racines ne reçoivent pas assez d'oxygène. Normalement, dans les substrats qui demeurent mouillés plus de temps qu'ils ne devraient ou qui ne sont pas suffisamment drainés. Le manque d'oxygène provoque un ralentissement des fonctions métaboliques chez la plante et dans certains cas arrête même la croissance et ses feuilles deviennent en général vertes-jaunâtre.

Solution 

Créez un substrat aéré et spongieux, notamment si les variétés que vous allez planter dans votre jardin sont autofloraison. Vous pouvez faire un mélange de terre avec 30 % de coco pour obtenir un milieu plus aéré. Vérifiez que le pot offre un bon drainage. Souvenez-vous qu'à partir de 20 degrés, l'oxygène qui est dissout dans l'eau diminue, donc évitez de laisser les arrosoirs, avec l'eau que vous allez utiliser, exposés au soleil durant des heures.

Stress dû à une température inappropriée:

Que ce soit à cause de la chaleur ou du froid, les plantes de cannabis souffrent de stress lorsqu'il fait trop froid durant la nuit ou trop chaud en journée. La plante de cannabis possède une grande capacité d'adaptation, elle est capable de se développer correctement dans différents climats, la fourchette de paramètres de températures que nous pourrions considérer comme étant appropriées pour le cannabis varie entre 18 et 29 degrés.

Solution

En dessous de cinq degrés, la plante de cannabis arrête sa croissance, cela se produit notamment lorsque ce sont de jeunes plants et qu'ils sont dans leur première phase de vie, qui coïncide avec les mois de printemps où le temps se refroidit durant la nuit. Si vous remarquez que pendant la nuit, les températures baissent trop, essayer de mettre vos plantes à l'abri pour qu'elles ne soient pas exposées au froid. Si elles sont exposées à une température trop élevée, vous pouvez utiliser des filets ombragés qui peuvent faire baisser la température jusqu'à sept degrés.

Stress provoqué par des parasites/des maladies:

Lorsqu'une plante est affectée par une maladie ou qu'elle est attaquée par un quelconque insecte (ce qui est très répandu dans les cultures d'extérieur), cela fait basculer ses énergies vers la défense contre les parasites et dans le fait de se remettre des dommages occasionnés par ces derniers. Cela arrête sa croissance.

Solution

Il n'existe pas de solution magique, appliquez des méthodes de prévention afin de minimiser les possibilités que vos plantes soient attaquées. Si cela arrive, tentez de résoudre le problème le plus tôt possible et traitez-la ensuite avec précautions, elle sera faible, appliquez un engrais doux avec un apport en vitamines et an acides aminés. Nous vous conseillons d'être très attentif pour voir si vos plantes présentent les symptômes de certains parasites, si vous voulez savoir comment détecter les menaces pour vos plantes de cannabis, cliquez ici.

Stress dû à une carence ou à un excès de nutriments:

Le manque de nutriments n'est normalement pas dû au fait que nous ne fournissons pas la quantité d'engrais nécessaire aux plantes, souvent le problème est qu'elles ne peuvent pas l'absorber. L'une des raisons les plus répandues est l'accumulation de sels dans le substrat, qui provoque la brulure des pointes des racines et que les nutriments ne soient pas correctement absorbés.

Solution

Procédez à un lavage abondant à l'eau des racines sans utiliser d'engrais afin de nettoyer les sels du substrat. Vérifiez l'EC de la solution nutritive avec laquelle vous arroser vos plantes, si les niveaux d'électroconductivité dépassent 0,8, l'eau que vous utilisez n'est pas bonne pour votre culture et vous devrez utiliser une machine d'osmose inverse afin de nettoyer l'eau avant d'arroser.

Stress en raison du pH:

Pour se développer correctement, les plantes de cannabis ont besoin que le niveau de pH de leur environnement varie entre 5,9 et 6,5, s'il dépasse ce cadre, cela peut occasionner des problèmes dans l'absorption de nutriments et affecter la croissance et la floraison de la plante.

Solution

Assurez-vous de mesurer le pH de la solution nutritive avant d'arroser. Si elle n'est pas appropriée, corrigez-le.

Stress dû à un tissu endommagé:

Toute rupture de tissus, perte de branches, de feuilles ou tout dommage au niveau du tronc, sera un motif de stress pour la plante. Vos plantes de cannabis cultivées en extérieur sont habituellement exposées à ce type d'accidents (vent, animaux, etc.)

Solution

Pour éviter les catastrophes, vous pouvez protéger vos plantes avec n'importe quel filet, notamment lors de leur première étape de vie, là où elles sont le plus vulnérables.

19/02/2017

Commentaires de nos lecteurs

4 commentaires
5 sur 5 (sur 4 commentaires d'utilisateurs)
Laissez un commentaire !

Lire les commentaires dans d'autres langues:

Contact

x
Contactez-nous