spannabis 2015 salon espagnol cannabis

Spannabis 2015 débarque, le salon espagnol du chanvre et un référent du secteur cannabique mondial

  • Compte à rebours du Spannabis 2015, le salon du chanvre de Barcelone qui se déroulera du 20 au 22 mars. Si vous passez par la capitale catalane ces jours-ci, vous pourrez vous renseigner à propos de tout ce qui concerne l’actualité thérapeutique, scientifique et politique du cannabis, tant au niveau national qu’international. Mais aussi, et bien sûr, nous rendre visite au stand 59.
spannabis 2015 salon espagnol cannabis

Voici venue le Spannabis de Barcelone, l’un des plus grands salons mondial du chanvre, qui a lieu tous les ans depuis 2003 et rassemble plus de 30 000 visiteurs qui se pressent autour des 150 stands de différentes compagnies. De fait, on le considère comme le salon le plus respecté du secteur, aussi bien pour le nombre de visiteurs que pour son importance au niveau des entreprises, puisque plus de 500 y sont représentées. Cette année encore, Dinafem y participe.

Après plus d’une décennie d’hommages rendus au cannabis, cette année, le salon catalan se tiendra au Fira de Cornellá, les 20, 21 et 22 mars (entre 11:00 h et 20:30 h), dans une enceinte qui dépasse les 17 000 m2 et avec le désir de battre les records d’affluence des éditions précédentes. L’entrée coûte 15 euros par jour (ou 35 euros les trois), et l’événement prétend, une fois encore, être un forum qui unisse les connaissances sur le chanvre et le cannabis. Mais aussi un espace pour trouver tout ce qui concerne le secteur de la culture de variétés de cannabis.

C’est ce qui en fait un événement inimitable pour célébrer la première édition de ‘World Cannabis Conferences’, un projet qui a vu le jour face au besoin de matérialiser toutes les avancées et tous les efforts menés ces dernières années en matière de cannabis. Cela va prendre la forme de quatre blocs thématiques de conférences et de projections spécifiques (domaines médicinal, scientifique, national et international). 

Cette « fête verte » essaiera d’aborder les champs politique, thérapeutique et scientifique liés au cannabis dans tous leurs volets. Elle démarrera le vendredi avec les interventions de personnes de la maison: la FEDCAC et la CatFAC, deux fédérations cannabiques catalanes qui analyseront l’évolution de la régularisation du cannabis en Catalogne, dans une perspective liée aux actualités récentes. Une contribution qui, sans aucun doute, fera débat.

En ce sens, Gabriel Miró Miquel, Araceli Manjón-Cabeza, Arnau Funes et Bernardo Soriano, avocats et professionnels spécialistes tout en étant liés au domaine légal, feront toute la lumière sur les pas de géant (ou sur un éventuel retour en arrière ?) que la politique espagnole est en train de réaliser dans le domaine cannabique. En dépit du refus du gouvernement central, plusieurs communautés autonomes vont vers l’avant et s’expriment en faveur de la régularisation, et plusieurs formations politiques incluent d’ores et déjà ces thèmes dans leurs programmes électoraux. 

Dans un contexte si important que celui que nous vivons actuellement en Espagne, il apparaît également indispensable de nous rapprocher d’une perspective de régularisation du cannabis au niveau international. Pour discuter de politique extérieure, les participants pourront profiter des exposés de Julio Calzada (Uruguay), Jorge Quintas (Portugal) et de l’intervention d’une référence de taille de l’activisme cannabique : le canadien Marc Emery. Nombreux sont ceux qui pensent que, après des années de lutte, la situation actuelle représente un réel espoir pour le mouvement au niveau mondial. 

Seront aussi présents des représentants de l’initiative en faveur d’une Régularisation Responsable du Cannabis en Espagne, qui se base sur l’engagement de citoyens, leaders d’opinion, représentants de la culture, de la santé, du droit et d’organisations sociales pour soutenir la régulation de la consommation de cannabis dans notre pays. Il s’agit d’une initiative qui considère que régularisation intégrale affaiblira les organisations criminelles et conduira au respect des droits des usagers du cannabis. 

Le cannabis dans la science

Le domaine scientifique débarque en force pour cette édition de Spannabis. Plusieurs experts en la matière aborderont les applications scientifiques et médicales du cannabis. Parmi eux, José Carlos Bouso, un psychologue qui étudie les bénéfices du cannabis sur la santé ; Arno Hazekamp, un hollandais expert en culture, en contrôle qualité et en développement produit, et grand défenseur du cannabis médicinal; Sagnik Bhattacharyya, qui étudie les fondements neuronaux et génétiques des effets du cannabis sur l’être humain ; et Chandni Hindocha, doctorante qui travaille sur les effets du cannabis au niveau des émotions.

Ces professionnels évoqueront les progrès de la recherche liée au cannabis. Leurs exposés auront pour motif de faire connaître au public les avancements les plus significatifs en la matière, et de mettre en relief l’importance des études académiques pour contribuer à la normalisation. 

Le bloc scientifique sera accompagné de la personne chargée de parler des usages médicinaux du cannabis. Il sera dirigé par Fernando Caudevilla, Joán Parés, Guillermo Velasco et Juan García Llorens. Ils sont tous des chercheurs de renom et des professionnels du domaine médical qui étudient les applications possibles des cannabinoïdes dans des maladies telles que le cancer, la dépression ou l’Alzheimer. 

Projections

Cette édition sera également l’occasion de profiter de diverses projections en rapport avec le cannabis. Parmi elles, une vidéo sera projetée pour normaliser et standardiser le Manuel de Bonnes Pratiques de l’Association de Cannabis de Catalogne. Un documentaire sur l’huile de cannabis sera également diffusé, à l’initiative du magazine Vice. Ce documentaire cherche à approfondir la possibilité de traiter le cancer avec des dérivés du cannabis au travers d’exemples de divers patients qui se sont soignés avec cette plante.

Les conférences se dérouleront dans l’Auditorio de Cornellá, une enceinte pouvant accueillir 800 personnes, équipée de moyens audiovisuels de dernière génération et qui disposera d’un service de traduction simultanée pour l’ensemble des interventions. Le salon comptera également sur la présence d’expositions, vente de graines de cannabis, de représentations et de musique pour en faire un moment inoubliable, et vous donner envie de renouveler, en y participant, le succès des éditions précédentes.

Mais si vous ne pouvez pas vous rapprocher de Barcelone, peut-être pourrez-vous vous rendre à Malaga en juin prochain (du 19 au 21). En effet, une édition malaguène de Spannabis y sera célébrée, à laquelle nous seront également présents, et que vous ne pouvez pas non plus manquer.

-------------

17/03/2015

Commentaires de nos lecteurs

Il n’y a pour l’instant aucun commentaire. Vous voulez être le premier ?

Laissez un commentaire !

Contact

x
Contactez-nous