Riesgo mezclar cannabis y alcohol

Quels sont les risques de mélanger le cannabis et l'alcool ?

  • Comme vous le savez sans doute déjà, l’effet du cannabis ne sera pas le même si vous en consommez seul, ou si vous en consommez après ou avant d'avoir bu de l'alcool.
  • Mais, savez-vous comment interagissent les cannabinoïdes avec l'éthanol ? La façon dont la consommation de cannabis affecte votre organisme lorsqu'il se trouve combiné à d'autres substances, dans le cas présent, l'alcool, est une chose importante que vous devez garder à l'esprit afin de réduire les risques.
  • C’est pourquoi, pour continuer notre guide Dinafem pour une consommation responsable et ainsi réduire les risques, nous allons, en nous basant évidemment toujours sur des études scientifiques, vous expliquer la façon dont la consommation de cannabis affecte votre organisme lorsqu’il est combiné à l’alcool et quels sont les risques réels pour votre organisme si vous les mélangez.
Riesgo mezclar cannabis y alcohol

L'alcool et le cannabis sont un mélange très courant et il est fréquent de combiner ces deux substances lors de fêtes, de soirées ou simplement lors de longues conversations entre amis autour de bières et d'un peu de cannabis. Et, comme vous l'aurez sûrement remarqué, l'effet que provoquent ces substances séparément est totalement différent de celui procuré lorsque vous les réunissez.

Même une personne habituée à consommer du cannabis aura forcément remarqué l'effet différent que provoque la consommation de cannabis lorsqu'elle est mélangée à celle d'alcool. A l'heure actuelle, il n'y a que très peu d'études scientifiques pouvant expliquer ce phénomène. Les témoignages personnels sur le sujet sont très nombreux, mais les études ayant un avis sur la question sont, quant à elles, presque inexistantes. Il est vrai que les recherches s'intéressant à l'action des cannabinoïdes sur le système endocannabinoïde humain sont relativement récentes, et pas très abondantes, et les analyses sur le mélange de ces composés avec d'autres substances sont presque inexistantes.

L'effet que provoqueront ces substances sur notre organisme dépendra en grande partie de votre âge, sexe, poids et de la tolérance de chacun.

Mais, bien que la désinformation soit monnaie courante, il est évident que les conséquences de la consommation d'alcool et de cannabis sur l'organisme vont varier en fonction des personnes. Il vous faut toujours garder à l'esprit que l'effet que provoqueront ces substances sur notre organisme dépendra en grande partie de votre âge, sexe, poids et de la tolérance de chacun. L'effet variera aussi en fonction du type de cannabis consommé, de la méthode utilisée pour le consommer, du degré d'alcool et des quantités consommées.

Mis à part ces facteurs pouvant varier, une chose reste irréfutable. Lors de la rédaction de cet article nous nous sommes principalement appuyés sur trois études, et toutes sont d'accord pour dire que l'alcool augmente les effets du THC. Deux questions nous sont donc venues à l'esprit : A quoi cela est-il dû ? Et quels en sont les risques pour notre santé ?

Les cannabinoïdes sont des composés liposolubles

La seule conclusion à laquelle sont arrivées les études sur les effets produits par la consommation simultanée de cannabis et d'alcool est que la quantité de THC dans le sang double lorsque le cannabis est mélangé à l'alcool. Autrement dit, la même quantité de cannabis aura dans votre corps un taux de THC deux fois plus élevé lorsque l'alcool viendra s'ajouter au cannabis. La raison est la liposolubilité des cannabinoïdes. Les composés actifs du cannabis, que ce soit le THC ou le CBD, se dilueront seuls, et presque uniquement dans les graisses, les huiles et l'éthanol.

Le fait que l'alcool soit une substance pouvant diluer le THC, implique automatiquement le fait que le corps recevra une plus grande quantité de THC lors de la consommation d'alcool. L'organisme possède les outils nécessaires pour dissoudre le THC et cela favorise l'absorption de ce composé actif du cannabis en plus grande quantité dans le sang. Une fois la quantité de THC dans le sang doublée, celui-ci se chargera du reste et doublera les effets du cannabinoïdes dans tous les organes par lesquels il circulera, dont le cerveau.

Etudes sur les effets du mélange de cannabis et d'alcool

Cette conclusion est tirée de « La interacción con otras drogas: interacción metabólica », une étude menée dans le Département de Pharmacologie de la Faculté de Médicine de l'Université de Málaga, par le Dr. José Antonio González Correa. Dans cette étude, celui-ci en est arrivé à la conclusion que l'effet du THC « sera plus durable » lorsqu'il se trouvera combiné à la consommation d'alcool. Cependant, il ne mentionne à aucun moment le fait de savoir si l'ordre de consommation des différents produits peut altérer d'une façon ou d'une autre l'effet produit.

Cette hypothèse est aussi présentée dans l'étude « Ethanol increases plasma tetrahydrocannabinol (THC) levels and subjective effects after marihuana smoking in human volunteers », réalisé dans l'Ecole de Médecine d'Harvard, en 2011 et dirigé par le Dr. Scott Lukas. Dans ce cas, les experts ont recherché quelles étaient les différences entre l'effet provoqué par le cannabis parmi des individus ne consommant que du cannabis, et d'autres personnes qui, en plus du cannabis, consommaient de l'alcool.

Pour cette expérience, une dose de cannabis, de l'éthanol et des placebos ont été utilisés afin de pouvoir vérifier les différentes conséquences que le cannabis avait sur les individus qui consommaient de l'alcool et ceux n'en consommant pas. Dans le cas des personnes buvant aussi de l'alcool, les niveaux de THC dans le sang doublaient en comparaison avec ceux des personnes consommant uniquement du cannabis. C'est pourquoi, il est possible d'en tirer la conclusion que l'éthanol pourrait augmenter l'activité de ce cannabinoïde psychoactif dans le sang, lorsque l'individu consomme aussi de l'alcool.

Le Gouvernement Australien, quant à lui, dans la publication « The Health and Psychological Consequences of Cannabis Use » a aussi fait des recherches sur les conséquences du mélange des deux substances, et les australiens remarquent la même chose dans leur rapport : les effets du THC dans le sang augmentent après avoir ingéré de l'alcool. Dans cette publication, disponible sur la page officielle du Gouvernement australien, ils soulignent aussi que ces substances sont « considérées comme dépressives du système nerveux central et possèdent des propriétés analgésiques importantes ».

Quels sont les risques pour la santé d'ingérer le double de THC ?

Aucune publication pouvant refléter de façon claire et précise les risques qu'impliquent le fait d'ingérer une quantité deux fois supérieure de THC ne sont à l'heure actuelle disponibles. En revanche, sachant que l'effet du cannabis consommé sera doublé après avoir aussi consommé de l'alcool, nous conseillons d'ingérer moitié moins de cannabis que ce dont vous êtes habitué à consommer, ayant ainsi les mêmes effets, ou alors vous vous exposerez à un effet non contrôlé.

 

03/03/2017

Commentaires de nos lecteurs

3 commentaires
4 sur 5 (sur 3 commentaires d'utilisateurs)
Laissez un commentaire !
  1. 5 sur 5
    Enfin un article qui parle selon des études fiable sans pour autant dénigré le mélange en question, ont fait des progrès, c'est bien car ont avance vers la compréhension et donc l'encadrement ! vive le savoir, autre chose que ceux qui diabolise tout sans savoir ce qu'est même une molécule. Merci pour cet article.

Lire les commentaires dans d'autres langues:

Contact

x
Contactez-nous