Le miel de cannabis, le nouveau produit star de l’industrie cannabique

  • Le cannabis continue de surprendre avec l’apparition de nouveaux produits innovants. Et le miel de cannabis est un des plus surprenants, puisque ce supplément alimentaire réunira les bienfaits du produit et les propriétés thérapeutiques du CBD et du THC.
  • D’autres produits comme le miel avaient déjà été lancés, mais souvent, leur dénomination n’était pas, selon l’Union européenne, en accord avec les exigences légales pour porter ce nom.
  • Grâce à cet aliment novateur et de nouvelles études scientifiques, il a pu être démontré que les abeilles pouvaient utiliser le cannabis et cela aura des avantages pour l'Homme et pour l’environnement.

Le cannabis est bien plus qu'une plante simplement à fumer. Ses usages sont nombreux, et les produits pouvant être créés à partir sont innombrables puisque cela ira des huiles et des crèmes aux suppléments alimentaires. Une des dernières et des plus intéressantes applications est la production de miel. L'entreprise israélienne de technologie cannabique PhytoPharma International a réussi à ce que des abeilles produisent naturellement du miel à base de THC et de CBD. Ainsi, le nouveau produit renfermera tous les bienfaits du miel mais également les propriétés thérapeutiques du cannabis. Le produit final contient une concentration très faible de cannabinoïdes, inférieure à 0,3 %, raison pour laquelle nous pouvons supposer que sa vente sera légale dans de nombreux pays.

Pure Bee, la productrice de ce miel si particulier de cannabis, a été fondée par Ilan Ben. Leur objectif était de réduire les symptômes les plus douloureux de l'arthrite, sans pour autant avoir à fumer. Pour cela, ils se sont basés sur les études du professeur Dedi Meiri, directeur du laboratoire de biologie du cancer et de recherche sur les cannabinoïdes à l'Institut Technion-Israël.

Un miel aux nombreuses propriétés

Le résultat du processus est un miel rougeâtre incomparable. Sa principale caractéristique est son action rapide, puisqu'en seulement dix minutes, vous pourrez ressentir ses propriétés. Cet avantage sera très utile pour les malades qui auraient recours aux cannabinoïdes pour traiter leurs maladies. De plus, cette particularité est une avancée par rapport aux autres méthodes de consommation, qui demanderont au moins 30 minutes avant d'agir dans l'organisme. Ce miel est donc très bon pour les patients qui auraient rapidement besoin d'effets thérapeutiques, comme par exemple ceux qui souffrent de douleurs chroniques.

L'efficacité démontrée du miel en fait un outil thérapeutique de choix. En effet, selon PhytoPharma International, avec seulement 2 grammes de miel vous en aurez suffisamment pour soulager significativement la douleur des personnes souffrant de fibromyalgie. Le miel de CBD, sans effets psychoactifs, aura une concentration de 0,5 mg/g, alors que le miel de THC en contiendra 0,7 mg/g.

Qu'est-ce que le miel de cannabis ?

Depuis quelques années, différents produits mélangeant miel et cannabis sont apparus sur le marché. Cependant, il est important de prendre en compte le fait que selon cette formule certains produits devront être étiquetés afin de ne pas induire le consommateur en erreur.

Ainsi, vous pouvez trouver des produits comme Pure Bee, obtenu en utilisant exclusivement un processus naturel avec des abeilles, entraînées pour s'alimenter avec du pollen de plantes de cannabis.

D'autres produits sont obtenus en mélangeant du cannabis au miel déjà préparé, c'est pourquoi une étape supplémentaire viendra complémenter le processus naturel des abeilles avec l'ajout artificiel d'autres ingrédients.

Si ces deux formules permettent toutes deux d'obtenir un produit aux propriétés bénéfiques pour l'organisme, le deuxième ne pourra pas être considéré comme étant du miel. L'explication de cette différence se trouve dans la législation en vigueur actuellement en Europe et qui spécifie ce qu'est exactement le miel et quels en sont les produits dérivés.

Dans le cadre juridique de l'Union européenne, la référence en la matière est la directive du conseil du 22 juillet 1974 relative à l'harmonisation des législations des États membres concernant le miel (74/409/CEE). L'Article premier considère que « on entend par miel la denrée alimentaire produite par les abeilles mellifiques à partir du nectar des fleurs ou des sécrétions provenant de parties vivantes de plantes ou se trouvant sur elles, qu'elles butinent, transforment, combinent avec des matières spécifiques propres et emmagasinent et laissent mûrir dans les rayons de la ruche. Cette denrée alimentaire peut être fluide, épaisse ou cristallisée. »

Donc, selon la législation européenne, les produits créés à partir de miel, mais auxquels d'autres substances auront été ajoutées à posteriori, comme par exemple le cannabis, ne peuvent être considérés comme tels, mais plutôt comme des produits préparés.

Les abeilles aiment le chanvre

Pendant longtemps, le fait de savoir s'il était possible que les abeilles utilisent du pollen de chanvre pour produire du miel était un sujet très controversé. Mais les chiffres semblent soutenir cette théorie puisqu'outre la découverte d'Ilan Ben et PhytoPharma International, certaines études le confirment.

Récemment, une étude intéressante a été publiée dans la revue Biomass and Bioenergy sur une recherche réalisée à l'Université d'Etat du Colorado. L'objectif était de vérifier si les abeilles étaient attirées dans certaines circonstances par le pollen de cette plante. L'expérience consistait à installer dix pièges dans des champs de chanvre industriel dans le Nord du Colorado afin d'attraper des abeilles pendant cinq jours, à l'époque de la saison de pleine floraison. Cette zone avait été choisie parce qu'elle se démarquait par la faible présence de cultures pollinisant le même type que le chanvre.

Les résultats étaient surprenants puisque près de 2000 abeilles de 23 espèces différentes avaient été attirées. La plupart étaient des abeilles classiques, mais d'autres espèces moins courantes, comme la Melissodes bimaculata et la Peponapis pruinosa étaient également présentes dans de grandes quantités.

Pour la protection de l'environnement

En plus de démontrer que les abeilles produisent du miel avec du pollen de chanvre, les résultats de l'étude offrent des données très intéressantes pour la conservation de la biodiversité et la durabilité environnementale.

Un des principaux problèmes auxquels nous devons faire actuellement face est la baisse des populations d'abeilles, à cause de la destruction de leur habitat naturel. À ce rythme, il est probable que dans plusieurs décennies, elles finissent par disparaître complètement. Cela aurait des conséquences graves dans différents domaines, dont l'alimentaire puisque son rôle de pollinisateur est indispensable dans l'agriculture.

Le résultat des recherches est prometteur, puisque le chanvre est une culture écologique dont les fleurs sont attrayantes pour les abeilles mellifères et de nombreuses abeilles sauvages. Cela permettrait d'inverser le processus d'extinction et favoriserait la création de nouveaux écosystèmes pour que les insectes survivent.

Les chiffres laissent présager que si nous poursuivons sur la tendance actuelle de régulation de la production et de consommation, les cultures devraient augmenter pour s'adapter à la demande croissante. Cela aurait sans aucun doute un effet très positif pour la survie des abeilles, et donc, de l'environnement.

28/03/2019

Commentaires de nos lecteurs

1 commentaire
5 sur 5 (sur 1 commentaire d'utilisateur)
Laissez un commentaire !
  1. 5 sur 5
    les abeilles sont attirées par les plants mâles de cannabis rien détonant puisqu'il produise du pollen, en revanche l'article sous-entend que le miel est au cannabis donc psychoactif ! au cannabis oui mais issu de fleurs mâle rien de psychoactif la dedans !

Contact

x
Contactez-nous