CBD para proteger nuestro sistema cardiovascular

Comment le CBD aide-t-il à protéger votre système cardiovasculaire ?

  • Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de décès sur la planète. Ils sont produits par une inflammation des tissus du système circulatoire.
  • Pour prévenir ces inflammations, le cannabidiol peut être d’une grande aide grâce à ses propriétés anti-inflammatoires.
  • De récentes études réalisées sur des animaux ont démontré que le CBD favorisait la récupération du tissu cardiaque suite à un infarctus, ou du système complet après un AVC.
CBD para proteger nuestro sistema cardiovascular

Chaque année sur la planète, plus de personnes décèdent d'une maladie cardiovasculaire que pour tout autre cause. Dans la plupart des cas, ces maladies peuvent être prévenues grâce à un style de vie plus sain, et évitant certains facteurs de risques comme une alimentation grasse, une consommation de tabac ou un sédentarisme excessif. Cependant, nous nous rendons parfois compte de ces risques que lorsque les premiers symptômes sont visibles, donc pour les stopper, il sera indispensable de pouvoir s'appuyer sur une aide extra permettant de prévenir ces dangereuses pathologies. Ainsi, avec la médecine conventionnelle, le cannabis et son composé thérapeutique star, le cannabidiol, pourraient être la réponse à la protection du système cardiovasculaire.

Ce système est formé du cœur et des vaisseaux sanguins. Ils transportent le sang dans le corps tout entier et lorsque ce système ne fonctionne plus correctement, cela peut provoquer un infarctus à cause de la destruction d'une partie du muscle cardiaque appelé myocarde, ou un AVC, causé par l'obstruction ou la rupture des vaisseaux sanguins. Ce phénomène empêchera que les nutriments nécessaires n'arrivent jusqu'aux cellules du cerveau.

Dans la plupart des cas, les problèmes sont provoqués par une inflammation. De nombreuses études scientifiques ont démontré que le CBD renfermait des propriétés anti-inflammatoires pouvant protéger les tissus du système cardiovasculaire. Une d'entre elles, réalisée par une équipe de chercheurs internationaux provenant des Etats-Unis, de Hongrie, de Suisse, d'Israël et de Taïwan a affirmé que cette substance aidait à améliorer la myocardite, une inflammation du muscle cardiaque. Selon des essais réalisés sur des souris, le traitement chronique avec du CBD atténuait l'inflammation en réduisant la présence de lymphocytes CD3 et CD4. De cette façon, le risque que l'insuffisance cardiaque ne s'aggrave était réduit et il était plus facile de récupérer un état normal.

Et une autre étude réalisée par des scientifiques chinois a démontré que le CBD influait aussi sur la récupération suite à un infarctus du myocarde. Après plusieurs essais sur des lapins, ils ont pu observer que les animaux auxquels du CBD était administré après avoir souffert d'un infarctus récupéraient beaucoup plus vite que ceux qui recevaient uniquement le placebo.

Ataque cardiaco

Un rôle clef contre le stress ou l'obésité

Bien qu'il ne s'agisse pas des seuls bienfaits directs contre les maladies cardiovasculaires pouvant être trouvés dans le CBD. Ce composé renferme aussi des effets bénéfiques sur les facteurs de risques de ces maladies, comme le stress.

Selon une étude élaborée par l'Université de Nottingham et le centre de recherche biomédicale NIHR Oxford, le CBD réduit la pression artérielle au repos, mais réduit également son augmentation dans des situations de stress. C'est ce qui a été démontré après en avoir administré à neuf hommes volontaires à différents moments pour voir comment ils réagissaient en comparaison à un simple placebo. Cette étude permet de tirer certaines conclusions, comme par exemple le fait qu'en détendant les parois artérielles, il est possible de réduire la tension à l'intérieur des vaisseaux sanguins et, donc, de protéger les artères contre l'inflammation.

Le CBD réduit la pression artérielle au repos, mais réduit également son augmentation dans des situations de stress.

D'autre part, certaines études ont établi que le CBD avait des effets sur notre métabolisme et, par conséquent, sur l'obésité, un des facteurs clés dans le développement de maladies cardiovasculaires. Cela pourrait aider à combattre ces dernières, puisqu'en 2016, des chercheurs coréens ont étudié les effets de la substance dans les graisses corporelles. Ils ont alors découvert que le CBD stimulait les gênes et les protéines qui activaient la dégradation et l'oxydation de la graisse, alors qu'il ralentissait la croissance d'autres qui en produisaient. De plus, ce composé augmentait le nombre et l'activité des mitochondries (chargées d'apporter la plus grande partie de l'énergie nécessaire à l'activité cellulaire), ce qui, en plus d'augmenter la capacité à brûler des calories, produisait plus d'énergie et ralentissait le vieillissement.
Obesidad

Tout cela est produit, selon l'étude elle-même, car le CBD est capable de faire changer la couleur blanche du tissu gras en une couleur sombre beaucoup plus bénéfique. De nombreuses études sur des animaux ont démontré que le fait d'augmenter ce type de graisses dans le corps (graisses insaturées, bonne pour le corps) le rend plus résistant au diabète et à d'autres anomalies liées à la quantité de lipides dans le sang, comme l'hypothyroïdie ou l'anémie.

Le CBD a des effets sur notre métabolisme et l'obésité, un autre des facteurs clés dans le développement de maladies cardiovasculaires. 

Face aux voix négatives qui voient dans le cannabis un risque pour la santé, des études ont également été réalisées. Dans une analyse récente, de nombreux experts américains ont étudié les résultats de 24 études menées entre 1975 et 2017 pour comprendre le rôle du cannabis dans les maladies cardiovasculaires. Les résultats ont montré que l'effet du cannabis comme élément déclencheur d'infarctus du myocarde ou d'accidents vasculaires cérébraux n'était absolument pas formel, puisque les preuves scientifiques étaient insuffisantes.

Le risque des grandes quantités de THC

Cependant, le cannabis n'est pas uniquement composé de CBD. Le tétrahydrocannabinol, plus connu sous le nom de THC, est une de ses substances principales, et il aura aussi des effets bien à lui. Et nombreux sont les personnes à avoir alerté de son impact négatif sur le cœur et le reste de l'appareil cardiovasculaire. Toutefois, tout dépendra toujours de la quantité utilisée.

CBD y corazón

Le THC, à l'instar du CBD, peut activer les récepteurs CB2, qui se trouveront principalement à l'intérieur des cellules immunitaires de notre corps. Cela implique qu'il peut également aider à réduire l'inflammation et la présence de radicaux libres (molécules hautement réactives), qui augmentent le risque d'attaques cardiaques ou d'accidents cérébraux. De plus, leur activation face à ces accidents réduira l'ampleur des dommages.

Cependant, le THC activera non seulement ces récepteurs, mais aussi les CB1. Ils se trouvent dans tout le système cardiovasculaire du corps : du myocarde et des vaisseaux sanguins aux nerfs du cerveau qui contrôlent la fréquence cardiaque. Dans ce cas, son activation permet de réduire la pression artérielle, cependant son effet n'est pas toujours bénéfique. Par exemple, dans de grandes doses, l'effet du THC sur les récepteurs CB1 annulera celui provoqué sur les CB2 et peut donner lieu à l'effet contraire.

L'activation des CB1 peut provoquer un début d'accumulation de plaque dans les artères. Cette plaque est composée de graisses, de cholestérol et d'autres substances nocives pouvant endommager les parois de ces vaisseaux sanguins. Des cellules immunitaires, appelées macrophages, viennent lui prêter main forte pour tisser une paroi de secours. Cependant, l'activation des CB1 provoque que ces cellules soient également endommagées par la grande production de mauvais cholestérol.

Ainsi, si vous voulez consommer une variété protégeant votre système cardiovasculaire, le mieux serait de choisir des graines à taux élevé de CBD, et faible en THC, comme par exemple la Dinamed CBD, qui peut atteindre 14 % de CBD et seulement 0,5 % de THC. Dans le cas contraire, les bénéfices pouvant être ressentis grâce aux bienfaits du CBD resteraient dans l'ombre de côté obscure du tétrahydrocannabinol. De plus, nombreux sont les experts à recommander l'utilisation de capsules ou d'huiles de cannabidiol qui, dans ce genre de situations, permettent de profiter au maximum des qualités protectrices du cannabis.

Dinamed CBD

Graines CBD

29/05/2018

Commentaires de nos lecteurs

1 commentaire
5 sur 5 (sur 1 commentaire d'utilisateur)
Laissez un commentaire !

Lire les commentaires dans d'autres langues:

Contact

x
Contactez-nous