Limaces et escargots : une épidémie vorace qui dévore vos plantes de cannabis

  • Dès l’apparition des premiers rayons de soleil du printemps, les cultivateurs se mettent au travail pour démarrer l’un des moments les plus attendus de l’année : la saison d’extérieur.
  • Bien que l’auto-culture de cannabis en extérieur soit très gratifiante car elle ne requiert pas l’infrastructure et les dépenses énergétiques de la culture en indoor, les épidémies qui menacent la récolte se multiplient.
  • Dans ce post, nous parlerons des escargots et des limaces, un danger potentiel pour votre culture d’extérieur car, malgré le fait d’être visibles à l’œil nu en raison de leurs lents déplacements et de leur taille, ces mollusques dévorent à un rythme vertigineux et sont capables de provoquer de sérieux dégâts sur vos plantes.
  • Voulez-vous savoir quoi faire pour éviter cette situation ? Continuez à lire car nous vous expliquons ci-après en détail comment combattre les escargots et les limaces dans vos plantes de cannabis.

Les escargots et les limaces ont un corps visqueux, mou et visqueux de 1 à 9 cm de longueur qui, dans le cas des premiers, est accompagné d'une coquille circulaire dans laquelle vit le mollusque. Ils se déplacent lentement et laissent derrière eux une traînée de mucus transparent et brillant très reconnaissable. De nombreuses espèces d'escargots rentrent à l'intérieur de la coquille en forme de spirale pendant l'hiver ou lorsque le climat est trop sec, et sortent se nourrir à l'arrivée du printemps ou lorsque l'environnement est plus humide ; c'est pourquoi il est fréquent de les voir après la pluie. Aussi bien les escargots que les limaces sont hermaphrodites (ils possèdent des organes reproducteurs féminins et masculins), mais ils doivent toutefois s'accoupler avec d'autres spécimens pour se reproduire car ils ne peuvent pas se féconder eux-mêmes. Les œufs de ces mollusques sont translucides et éclosent environ un mois après la ponte.

Comment savoir si vos plantes de cannabis sont attaquées par des limaces et/ou des escargots ?

Les escargots et les limaces sont l'une des premières épidémies qui apparaît généralement lors de la saison d'extérieur. Ils font leur apparition au printemps, au moment de la période de croissance (période végétative) de vos plantes de cannabis. Vous devez être très attentif car c'est lors de cette étape qu'ils sont les plus petits et sont donc plus vulnérables. Les escargots et les limaces dorment pendant la journée et sortent se nourrir la nuit, c'est pourquoi il est plus difficile de les voir à des horaires diurnes car ils se cachent généralement à l'ombre, habituellement sous des pierres, des troncs, des tuiles… N'importe quel endroit qui leur confère un environnement sombre et humide. Cependant, il est facile de détecter si vos plantes sont attaquées la nuit par ces bestioles. Pour le savoir, soyez attentifs aux signes suivants :

  • Observez si des morsures apparaissent sur les feuilles, généralement en forme de toile d'araignée. Sachez que les escargots et les limaces se nourrissent de tout type de matière végétale, même de racines.
  • Cherchez la traînée de mucus qu'ils laissent sur leur passage, ce sera le signe incontestable que ces gênants invités sont ceux qui dévorent les feuilles de vos plantes de cannabis.
  • Si malgré ces signes vous avez encore des doutes, vous pouvez les dissiper en les cherchant directement la nuit à l'aide d'une lampe-torche.

Comment prévenir et combattre l'épidémie de limaces et d'escargots?

Comme avec n'importe quelle épidémie pouvant attaquer vos plantes de cannabis, le mieux est d'éviter leur apparition. Par conséquent, si vous pensez que les conditions sont favorables pour que les escargots et les limaces prolifèrent dans votre jardin (humidité, chaleur), vous devez anticiper et prendre des mesures pour les empêcher de faire leur apparition.

  • N'arrosez pas vos plantes le soir, faites-le à la première heure de la journée, vous maintiendrez ainsi l'environnement relativement sec.
  • Si vous avez déjà rencontré des problèmes avec ces bestioles lors de saisons précédentes, évitez les systèmes d'arrosage par goutte à goutte et faites en sorte de ne pas détremper le substrat (outre ne pas être favoriser l'environnement idéal pour les limaces et les escargots, cela ne convient pas au cannabis).
  • Créez un périmètre propre et sec autour de votre culture et placez une couche de calcaire, de terre de diatomée ou de sable salé de plage en bordure de votre culture. Il s'agit de créer une barrière pour que les escargots et les limaces ne puissent pas atteindre vos plantes.
  • Placez une planche à proximité de vos plantes, sur le sol, en laissant un peu d'espace pour que les escargots et les limaces se cachent en dessous pendant la journée. Il s'agit de créer un piège, un lieu confortable pour eux où ils puissent se réfugier et se cacher des rayons du soleil afin de pouvoir vérifier pendant la journée si votre culture de cannabis est infectée.

Comment combattre l'épidémie d'escargots et/ou de limaces sur vos plantes de cannabis ?

Si ces mollusques rôdent déjà dans votre culture de cannabis, agissez rapidement et efficacement pour les empêcher de faire un festin avec vos plantes :Si vous ne l'avez pas encore fait, c'est le moment de créer la barrière que nous avons précédemment mentionnée. Bien que vos plantes soient déjà infectées, cela servira à, une fois l'épidémie du cannabis éliminée, à éviter que cette situation se répète (dans la mesure du possible, car ce n'est pas infaillible).

  • Construisez un appât pour que les escargots et les limaces soient capturés : faites un petit creux dans le sol et placez dedans un récipient avec de la bière et de la confiture ; l'odeur de ce mélange attirera ces mollusques et ils se noieront en tombant dans le breuvage. Installez plusieurs appâts autour de votre culture.
  • Contrôle biologique: le mollusque prédateur Rumina decollata est commercialement disponible et est un moyen supplémentaire de lutter contre les escargots et les limaces, car il s'en nourrit voracement. Vous devez cependant être conscient que cela peut fonctionner en tant qu'aide, mais que ce n'est pas une solution au problème.
  • Nettoyage manuel: éliminez manuellement les escargots et les limaces. Faites-le dans des horaires nocturnes lorsqu'ils sortent de leurs cachettes pour se nourrir, et à l'aide d'une lampe-torche.
  • Il existe également une multitude d'appâts venimeux que vous pouvez facilement trouver sur le marché. Soyez prudent avec ce type de produits si vous avez des animaux ou des enfants à la maison. La façon la plus prudente de les installer est de les mettre dans un conteneur en plastique et faire un petit trou pour que les escargots et les limaces puissent entrer.
15/01/2017

Commentaires de nos lecteurs

2 commentaires
5 sur 5 (sur 2 commentaires d'utilisateurs)
Laissez un commentaire !

Lire les commentaires dans d'autres langues:

Contact

x
Contactez-nous